Revue de Presse #54

Quoi de neuf dans l’actu de ces derniers jours ?

Actu 1 > Camaïeu : un nouveau concept à l’essai, Fashionmag.com.

1fea

 b8e7

L’enseigne nordiste d’habillement féminin a mis en place un nouveau concept de magasin qu’elle teste actuellement à Faches-Thumesnil, non loin de Lille et à Belle-Epine en région parisienne. Un concept « zéro » testé grandeur nature que l’enseigne se donne six mois pour perfectionner avant de faire évoluer son réseau à travers la France. Les mots du directeur France Sébastien Ruaud : « Le concept se devait de traduire le travail que nous menons sur les collections. C’est un concept plus ouvert sur l’extérieur, car nous avons pour l’instant beaucoup de vitrines boîtes. C’est aussi un magasin plus lumineux, avec un mobilier plus moderne, et beaucoup plus identitaire. On veut donner de l’aspérité à nos magasins, qui étaient peut-être un peu trop mécaniques. Nous nous donnons six mois pour faire des ajustements ». L’enseigne française, qui a récemment fêté ses 30 ans, regroupe 650 magasins français auxquels s’ajoutent 370 autres adresses réparties dans une vingtaine de pays. La marque a de fortes ambitions à l’international et poursuit son développement d’une offre e-commerce de manière offensive.

> Une étape importante pour l’enseigne, qui marque un vrai virage dans son évolution et de vrais changements stratégiques. Un concept à tester !

Actu 2 > 5 innovations mode incontournables, Influencia.

actu_5293_image2012rectangle_petite

La Mode est un secteur vaste et complexe où cohabitent tradition, artisanat et (de plus en plus) nouvelles technologies. Depuis quelques années, celles-ci ont fait le pari de la révolutionner. Personnalisation, textile intelligent, 3D … L’innovation au service de la mode semble répondre à tous les besoins et à tous les désirs de « modeuses » toujours plus exigeantes. Panorama de 5 innovations incontournables :

1) Le dressing intelligent : Clothe to me > Il s’agit d’une application « multi-tâches » qui permet de scanner son dressing et de créer des combinaisons de vêtements. Elle permet également de partager ses looks, de faire du shopping et même de revendre ses vêtements. D’après Valérie et Adeline, les créatrices du concept : « L’idée est vraiment née d’un réel besoin, il devenait vraiment nécessaire pour nous de pouvoir visionner nos vêtements sur notre téléphone et de pouvoir créer des tenues, les enregistrer pour plus tard, les modifier, etc., au final faire tout ce que nous faisions tous les matins ou tous les soirs, mais en arrêtant de retourner notre vrai dressing et notre cervelle

2) Le textile intelligent : Olympe Jaffré > La créatrice française a conçu une robe intelligente en 2011. Celle-ci possède un QR Code renvoyant à une oeuvre d’art multimédia. Ainsi, le vêtement devient média de diffusion et galerie itinérante. La créatrice invite différents artistes à « exposer » sur ses robes, inaugurant ainsi une nouvelle manière de concevoir les vêtements, via un « artisanat numérique ».

3) La personnalisation ultime : Shoes of Prey > Personnaliser ce que l’on porte : c’est l’idée générale que l’on retrouve au coeur de sa start-up. Le procédé est simple et ludique : grâce à un logiciel 3D on choisit le modèle, les matériaux et la hauteur du talon de ses chaussures. La start-up les fabrique selon les critères sélectionnés en quelques semaines et les envoie ensuite partout dans le monde.

4) Les vêtements en bois : Elisa Strozyk > Ses modèles sont conçus à partir d’une base de laine puis recouverte de bois souple, sur le principe de l’origami. Par ses créations, la designer explore de nouvelles techniques de conception et de fabrication et révolutionne l’utilisation des matériaux ou comment allier modernité et authenticité.

5) L’impression 3D : Chaemin Hong > Le principe ? créer des chaussures uniques dont les talons sont entièrement conçus grâce à l’impression 3D pour que chaque modèle soit unique.

> Des innovations toutes aussi diverses qu’intrigantes, qui ont pour but de faire évoluer le secteur et de trouver des nouvelles manières pour produire les vêtements (R&D) et faciliter la vie des gens qui les portent. Fitizzy est dans cette mouvance et s’inscrit, d’une certaine manière, dans les innovations mode.

Actu 3 > Comment créer une « connected » shopping experienceretailupdate.be.

Flat design vector illustration. E-commerce, shopping & delivery

À la fin de l’année dernière, PWC publiait le rapport « Connected and curated – Long live the store ». Il en ressort que 68% des consommateurs australiens utilisent encore le magasin physique comme première source dans le processus d’achat. De plus en plus de consommateurs semblent aussi tourner le dos aux achats en ligne pour vivre une véritable expérience connectée en magasin. L’innovation semble alors le nouveau maître mot. Voici les tendances et innovations qui permettent aux magasins physiques de combiner le meilleur des deux mondes.

La commande et paiement mobile en magasin > Chez Starbucks, on paye son café à l’avance et on va le chercher dans l’établissement de son choix. Une évolution qui mise sur la commodité, la rapidité et le service.

Les vitrines interactives > Le distributeur de vêtements United Arrow a créé une vitrine interactive « ManiquinetteBot » qui utilise la technologie Kinect de Microsoft pour imiter les mouvements des passants. Le retailer attire ainsi l’attention des consommateurs et espère les inciter à visiter le magasin.

marion

Les vitrines interactives by United Arrow

Les promotions mobiles ciblées > L’idée ? Entrer dans un magasin et recevoir immédiatement sur son smartphone un message sur des promotions spéciales de sa marque préférée. Le vendeur de cette marque a été informé de notre visite et se tient à notre entière disposition.

La video displays pour les produitsteamLabHanger est un nouveau système de magasin qui utilise des capteurs qui se trouvent dans les cintres sur lesquels sont suspendus les vêtements. Lorsqu’un client retire le cintre des rayons, des images et vidéos adaptées, avec plus d’infos sur le produit, sont instantanément affichées sur des écrans dans le magasin.

3rdbyvanquish3_R

Concept teamLabHanger

Les produits « mass customisable » > Les consommateurs d’aujourd’hui recherchent des produits uniques et customisés qui correspondent parfaitement à leurs attentes. Des technologies comme l’impression 3D (évoquée dans l’actu 2) rendent cela parfaitement possible et assureront certainement la poursuite de la croissance de ce marché.

La réalité virtuelle et augmentée > Les consommateurs qui désirent suivre les dernières tendances pourraient faire usage de la réalité virtuelle dans leur expérience shopping quotidienne. TopShop a déjà testé le concept et a combiné cette technologie avec des vidéos HD live en streaming, la photographie 360°, des tweets et des animations qui permettent aux consommateurs de faire l’expérience de ce qu’on ressent lorsqu’on est assis au premier rang d’un défilé de mode.

> Des innovations attractives qui repositionnent le magasin physique au centre de toutes les convoitises. On constate une réelle volonté, chez l’ensemble des consommateurs, de vivre une expérience shopping unique.

Actu 4 > Les femmes plus à la recherche de bons plans shopping que les hommes, Fashionmag.com.

?????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????

Les consommateurs avisés et traqueurs de bons plans sont à 75 % des femmes, estime une étude de Radins.com. Le site Radins.com a tenté d’établir le portrait type des membres de sa communauté. Les plus actives s’avèrent être les femmes de 35 ans qui travaillent. Vivant en couple, sans enfant, elles habitent une zone urbaine, principalement la région parisienne, et doivent jongler avec 1.200 à 2.300 euros de revenus par mois par foyer.

> Des données statistiques intéressantes qui permettent de comprendre à qui on s’adresse pour dresser une typologie de consommateurs. Ce type d’information est utile pour les marques qui souhaitent mettre en place des stratégies marketing ciblées.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *