Si elle était vivante, Barbie serait en bien mauvaise santé !

(Source : Slate.fr)

Les mensurations de Barbie sont irréelles et inapplicables aux femmes de chair et d’os ! Ah bon ? Ça vous étonne ? Ce qui manque à votre information c’est de savoir à quel point elles le sont et ce qu’il adviendrait du produit phare de Mattel s’il prenait soudainement vie !

C’est chose faite grâce au site rehabs.com, qui a comparé les mensurations de Barbie avec celles de l’Américaine moyenne et imaginé à quoi elle ressemblerait si elle était une vraie femme. Les données proviennent d’une étude parue en 1996, « Ken and Barbie At Life Size » traduisez « Ken et Barbie à la taille de la vie » (vous pouvez, si votre budget vous le permet, vous procurer l’étude).

L’aberration en images :

barbie

Les chiffres viennent conforter ce constat !

Prenons une femme lambda dans la population : la probabilité que son avant – bras mesure la taille de celui d’une anorexique est de 1 sur 14. Dans le cas de notre très chère Barbie, la probabilité tombe à 1 sur 6.758. Pour la taille, on tombe à 1 sur 4 contre 1 sur 2.478.756.621.

Avec un physique pareil, Barbie ferait pitié à voir et aurait beaucoup de soucis à se faire pour sa santé si elle était bel et bien humaine !

En effet, son cou est deux fois plus long et 15 cm plus fin que celui d’une femme normale, il ne pourrait donc pas physiquement soutenir sa tête ! (Aïe !) Quant à ses pieds, ses chevilles ne font que 15 cm, soit l’équivalent du pied d’un enfant de 3 ans. Elle serait incapable de marcher … à moins de marcher à quatre patte ! (Sacrée Barbie !) Et cela n’est pas mieux pour ses mains : avec ses poignets de 7,6 cm, pas sûr qu’elle puisse porter grand chose la Barbie !

De même, avec sa taille de 40 cm (soit plus petite que sa tête), elle n’aurait pas la place pour y loger tous ces organes. (beurk !) Son rapport taille – hanche est également des plus improbables, avec un ratio de 0,56 soit une taille faisant 56% de ses hanches. La moyenne est de 0,80. Ses jambes sont également BEAUCOUP trop longues … Pour une femme normale, elle sont 20% plus longues que les bras, et dans le cas de Barbie, elles le sont de 50%.

Voici pour plus de détails : l’infographie. Elle fait partie d’un rapport plus conséquent sur les désordres alimentaires et la haine du corps chez les jeunes filles. On y apprend notamment que 42% des filles de 6 ans à 10 ans interrogées souhaiteraient être plus minces.

 Bref, Barbie est bien sympa mais n’est pas un très bel exemple pour toutes les petites filles !

Bon week-end ! À la semaine prochaine 😉

Marie

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *