Comment Mulliez-Flory dématérialise la prise de mesure des vêtements professionnels ?

Spécialiste dans le vêtement professionnel, Mulliez-Flory est aujourd’hui incontournable. Basé en France, à Cholet, ce groupe produit différents types de vêtements (uniformes, vêtements de travail, d’image, EPI, linges plats) utilisés par des secteurs très variés (santé, transport urbain, industrie, commerces, etc.).

Créé il y a près de 200 ans, ce groupe est toujours en quête d’innovation pour rester leader sur ce marché. Ainsi, pour faciliter la prise de mensuration à distance, Mulliez-Flory utilise notre solution FitiPro depuis juillet 2020.

Thomas Poulin, chargé de l’innovation au sein de ce groupe, et Anthony Durand, chargé de développement (E-Dress/Vêtement connecté), nous expliquent comment elle s’inscrit dans leur stratégie de développement.

mulliez-flory

Facilitez vos campagnes d’habillement professionnel avec FitiPro

Lors de vos campagnes d’habillement, la solution FitiPro vous simplifie la tâche de la prise de mensuration auprès de l’ensemble de vos collaborateurs à la distribution des uniformes / vêtements professionnels sur sites. Via cette innovation technologique, les entreprises :

  • gèrent leurs différentes campagnes auprès de leurs différents publics,
  • leurs fournissent des recommandations de taille,
  • leur permettent de commander leurs trousseaux directement en ligne et de façon autonome.
  • Il est également possible d’y gérer les paiements des commandes ainsi que les retours si nécessaires.

Avec FitiPro, notre but est de faciliter les échanges dans la chaîne d’approvisionnement (supply chain) entre le porteur (collaborateur), l’entreprise (qui habille ses employés) et le fabricant (d’uniformes). Et ce, afin de réduire les coûts et d’optimiser le temps consacré à la prise de mensuration.

Elle comprend deux interfaces :

  • un formulaire, appelé Fitiform, via lequel les employés d’une entreprise saisissent des données liées à leur morphologie (taille, largeur des épaules, poitrine, ventre…) et des informations spécifiques à chaque métier pour un porté optimal.
  • la solution à proprement dit, appelée FitiPro, qui calcule les mensurations de l’utilisateur en fonction des données saisies, et lui propose des recommandations de taille sur l’ensemble des vêtements professionnels à commander.

Pour en savoir + : https://www.fitizzy.com/simplifier-gestion-campagne-habillement-professionnel/

Pourquoi le groupe Mulliez-Flory a-t-il choisi d’utiliser FitiPro ?

Thomas Poulin

Thomas Poulin : Nous travaillons sur la dématérialisation de la prise de mesure depuis 2015. La prise de mesure représente un coût réel pour les entreprises : logistique et de temps. Cela demande de monopoliser des personnes, des gammes, de s’accorder avec nos clients.

Sur ce sujet, le groupe Mulliez-Flory a été pilote, et a mené plusieurs essais notamment avec l’IFTH (Institut Français Textile et Habillement), puis avec des concurrents de Fitizzy.

C’est après avoir interrogé plusieurs acteurs du marché que nous nous sommes tournés vers cet expert en recommandation de taille. Nous utilisons FitiPro depuis juillet 2020.

La dématérialisation de la prise de mesure en entreprise est un sujet qui nous intéresse depuis plusieurs années. Mais il est clair que la pandémie du Covid-19 a accéléré ce processus.

Auprès de quels publics utilisez-vous cette solution ?

Anthony Durand : Depuis juillet 2020, nous avons testé la solution Fitizzy sur différents types de clients.

Les premiers clients, sur lesquels nous l’avons expérimentée, étaient dans le secteur du transport urbain. Nous avons choisi ce domaine d’activité, car il habille ses collaborateurs d’uniformes et non de vêtements de travail.

anthony durand

Nous avons fait ce choix, car les porteurs d’uniformes sont plus exigeants et la prise de mensuration est plus difficile. L’uniforme est un vêtement près du corps, les notions de longueur manche et longueur pantalon sont complexes. Contrairement au vêtement de travail qui demande plus d’aisance, plus de largeur.

Ainsi, nous avons pu mettre la solution FitiPro à l’épreuve et voir si elles répondaient à ces exigences.

Depuis mai 2021, nous exploitons cette solution dans la prise de mesure de vêtements de travail dans le secteur industriel. Le client choisi compte plusieurs sites en France.

Comment avez-vous déployé FitiPro auprès de ces publics ?

Anthony Durand : Lors de la première utilisation de cet outil, en juillet 2020, nous avons choisi de réaliser deux prises de mesure auprès de l’ensemble des collaborateurs de notre client dans le transport urbain. Ainsi :

  • nous avons continué notre prise de mensuration manuelle,
  • et nous avons réalisé une prise de mesure via le questionnaire FitiForm.

Cela nous a permis de tester la solution et d’améliorer son algorithme.

Plus nous avons des données morphologiques vérifiées, plus nous sommes en mesure de capter de l’information qualitative. Depuis sa création, Fitizzy enregistre des données morphologiques. En menant une prise de mensuration manuelle en parallèle de cet outil numérique, nous souhaitions l’enrichir de données en capitalisant sur nos essayages manuels. Objectif : être de plus en plus précis sur la recommandation de taille.

Avec notre second client, dans l’industrie, nous avons réalisé cette double prise de mensuration uniquement auprès de 60 porteurs / bêta-testeurs (soit environ 10% des porteurs), avant de déployer l’outil auprès de l’ensemble des employés de cette entreprise.

À moyen terme, cette double vérification ne sera plus utile grâce à l’entraînement de l’algorithme. Seule la prise de mesure via le questionnaire FitiForm sera utilisée.

Expliquez-nous comment cette solution est mise à disposition de vos clients.

Anthony Durand : Via ce questionnaire FitiForm, les utilisateurs saisissent leurs données morphologiques pour obtenir des recommandations de tailles sur leurs vêtements professionnels. Et ce, avant de les commander.

Lorsque nous décidons de mettre en place une prise de mesure dématérialisée auprès d’un client :

  • Nous échangeons avec lui pour calibrer la solution et lui montrer comment elle fonctionne (choix des produits et des collections à mettre en ligne, personnalisation de son interface sur FitiPro).
  • Nous choisissons un des questionnaires types proposés par Fitizzy. Nous le lui soumettons afin de l’étoffer si besoin.
  • Une fois la solution calibrée, nous lançons le processus du Fitiform. L’entreprise remet ce questionnaire en ligne à l’ensemble de ses employés pour que chacun puisse y répondre.
  • Nous faisons différents points étapes : quelles personnes ont répondu au questionnaire, quelles personnes sont en attente, etc. Cela permet à notre client de relancer les différents agents qui ont du retard.
  • Nous lui exportons l’ensemble des données dans un tableau Excel reprenant tous les utilisateurs, tous les articles et toutes les tailles afin qu’il puisse passer les différentes commandes.

FitiPro est-elle un atout pour votre activité ?

Thomas Poulin : Elle marque une évolution dans notre façon de récolter la taille des porteurs. Pour notre client dans l’industrie, elle peut nous faciliter la tâche. Surtout quand on sait que, sur 40 sites, plusieurs d’entre eux ne comptent que deux à trois salariés. Dans ce cas, faire déplacer une personne pour la prise de mesure est assez coûteux, et pas toujours simple à mettre en œuvre.

Reste à savoir si l’ensemble des porteurs sont prêts à adhérer à cette nouvelle manière de commander leurs vêtements professionnels. Dans certains secteurs d’activité, lorsqu’un employeur propose 1 à 3h à ses collaborateurs pour aller faire des essayages et commander leur uniforme, ce temps dédié est considéré comme un acquis social. Remplacer ce déplacement physique par une commande en ligne demande une évolution des mentalités.

Enfin, utilisez-vous les datas récoltées par FitiPro pour retravailler vos gammes de produits ?

Anthony Durand : nous utilisons surtout les datas pour optimiser notre fabrication. Grâce à cette prise de mensuration en ligne, nous savons exactement à quel moment le questionnaire est rempli par l’ensemble des collaborateurs d’un client. Ce qui nous permet de lancer plus rapidement la fabrication.

Thomas Poulin : À terme, nous arriverons peut-être à faire de la prédiction gaussienne selon les métiers et les clients, et ce, pour anticiper nos matières, les quantités nécessaires, et les productions même si nous n’avons pas reçu toutes les tailles via les questionnaires.

Si vous souhaitez en savoir + sur FitiPro, rendez-vous ici !

Nous vous présentons les interfaces de la solution, comment elle fonctionne côté porteurs, comment vos collections de vêtements y sont intégrées ainsi que ses avantages.