Revue de Presse #4

Nouvelle semaine, nouvelle Revue de Presse !

On vous a sélectionné 4 infos liées aux secteurs de l’habillement et du e-commerce …

Actu 1 >> Les centres commerciaux nouvelle génération sont-ils des créateurs de liens ? Influencia, le 14 avril.

actu_4338_image

Cet article met en lumière l’impact des « nouveaux » centres commerciaux dans notre vie quotidienne. On leur avait prédit un déclin suite à l’émergence et au succès du commerce en ligne mais les centre commerciaux n’ont pas dit leur dernier mot. Lieux privilégiés de contact avec la marque, les produits, mais aussi véritables lieux de convivialité, les centres commerciaux nouvelle génération veulent placer la notion de plaisir au centre de leur stratégie et développer une expérience shopping attractive destinée à satisfaire les clients et à les fidéliser. Grâce à de nouveaux concepts innovants, modernes visant à multiplier les liens et points de contact entre les différents acteurs du commerce, les centres commerciaux ont un bel avenir devant eux …

>> Un sujet qui nous parle et des concepts novateurs auxquels nous portons beaucoup d’intérêt. En effet, Fitizzy a pour projet d’étendre son application purement web et la développer en magasin grâce à une application téléphone qui permettra à l’ensemble des consommateurs de prêt-à-porter, de faciliter leur expérience shopping. L’idée ? Scanner le code barre de l’article, le retrouver sur l’appli Fitizzy et choisir l’article à la bonne taille grâce à son compte Fitizzy, voire même le mettre de côté et l’acheter plus tard via le web. Finies les files d’attente aux cabines d’essayage 😉 Projet à suivre …

Actu 2 >> Made in France, mythe ou réalité ? Quelles conditions pour un vrai Made in France ? abc-lux.com, le 14 avril.

SALON-MADE-IN-FRANCE-2014-A

Cet article revient sur le salon Made in France, qui s’est déroulé du 9 au 10 avril au Carreau du Temple et notamment sur une conférence donnée sur le thème et ses enjeux. Le salon, entièrement dédié à la haute-façon, présentait une pléiade de savoir-faire, de tours de main virtuoses, de métiers d’art et de techniques industrielles françaises. Façonniers, donneurs d’ordre et pouvoirs publics se mobilisent plus que jamais pour maintenir et valoriser le « Made in France ». La marque France continue, en effet, d’avoir une vraie légitimité à l’étranger, en particulier en Asie. Car donner un sens à son achat est devenu très important … D’où la nécessité de favoriser et de soutenir le savoir-faire français.

>> Nous accordons beaucoup d’importance à nos marques partenaires chez Fitizzy. Certaines d’entre elles pratiquent d’ailleurs le Made in France, qui est une véritable valeur ajoutée et un gage de qualité aux yeux des consommateurs initiés. À l’heure ou de nombreuses usines souffrent de la crise, il est, selon nous, important de faire vivre la production et la fabrication française. Le Nord, région au riche passé textile, possède encore quelques usines de fabrication à la renommée internationale (Caudry, la Dentelle de Calais …). Le faire savoir est devenu aussi important que le savoir faire dans la mesure où il est important de pérenniser le Made in France : atout économique de la France.

Actu 3 >> « L’esprit startup »: assez de bisounours, c’est de barbares dont on a besoin! medium.com.

Startup-idea-building

Cet article est une réaction face à celui du capital.fr intitulé : C’est quoi, avoir l’esprit start-up ?  > « Plus que le secteur dans lequel elles évoluent, l’âge ou la taille, c’est la façon de travailler qui caractérise les start-up. Un mode de fonctionnement qui stimule l’innovation, renforce l’esprit d’équipe et rend plus réactif. » Ces mythes et légendes urbaines sur les startups feraient, selon l’auteur, plus de mal que de bien à cet écosystème entrepreneurial qui émerge, notamment à Paris. Un article détonant qui n’a pas peur des mots.

>> Nous sommes une startup d’Euratechnologies et ce débat autour du phénomène startup nous concerne. Effectivement, être une startup ce n’est pas le monde des bisounours. C’est beaucoup de travail, c’est ne pas compter ses heures, c’est beaucoup de motivation et d’ambition, c’est beaucoup de choses entreprises, de risques pris pour une finalité : la réussite ! Chaque startup possède un business model et travaille pour le développer et le faire évoluer. Fitizzy a de grands projets et de grandes ambitions … Suivez – nous sur www.fitizzy.com 😉

Actu 4 >> Who’s Next : une édition estivale tournée vers la Turquie. Fashionmag.com, le 17 avril.

7964

La ligne conductrice du WHO’S NEXT Prêt-à-Porter Paris est simple : offrir aux 50 000 acheteurs et visiteurs professionnels une vision claire, lisible, globale et cohérente de l’offre de Prêt-à-Porter et Accessoires. Comme chaque saison, le salon Who’s Next a choisi un fil rouge pour sa communication et ses animations. Pour la prochaine édition, du vendredi 4 au lundi 7 juillet, c’est un pays qui sera à l’honneur: la Turquie. Après avoir accueilli une quarantaine de marques et créateurs turcs en janvier dernier, le Who’s Next approfondit son partenariat avec l’ITKIB, l’association d’exportateurs d’habillement et de textile d’Istanbul.

>> Le salon Who’s Next est le leader des salons internationaux de mode à Paris depuis 20 ans avec plus de 2000 marques participantes. Un véritable vivier de créateurs qui, potentiellement, pourraient être intéressés par le concept et le service Fitizzy. Nous étions déjà allés prospecter les éditions précédentes … Pour les prochaines, nous souhaiterions être présents, être acteurs du salon et présenter le concept Fitizzy ! A suivre …

A la semaine prochaine pour la Revue de Presse #5 !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *