Le voyage de Fitizzy au pays du Soleil Levant

Du 19 au 23 Mai, Sébastien, COO et co-fondateur de Fitizzy s’est rendu au Japon pour présenter Fitizzy et aller à la rencontre de futurs partenaires. Une réelle opportunité qu’il fallait saisir pour poursuivre notre développement à l’international. En effet, La Chambre de Commerce et d’Industrie française du Japon a proposé aux entreprises françaises de venir découvrir le marché japonais. En parallèle se tenait l’opération « Bonjour France » où des produits français étaient vendus pendant une semaine à Isetan (l’équivalent de nos Galeries Lafayette).

logo_final_BF

Bref, un voyage unique et enrichissant pour l’évolution internationale de Fitizzy !

Les objectifs de ce voyage :

  • Rencontrer des entreprises françaises présentes sur le marché japonais afin de comprendre leur stratégie sur ce marché.
  • Rencontrer des entreprises japonaises pour présenter Fitizzy afin d’avoir leurs ressentis sur nos solutions, modèle économique …
  • Analyser et comprendre le marché de l’habillement au Japon.

Qu’en est-il du Marché Japonais ?

  • L’habillement est une catégorie d’achat importante au Japon, positionnement marques haut de gamme/luxe.
  • 6% des ventes textiles sont effectuées en ligne.
  • Les taux de retours y sont très faibles par rapport au marché français.
  • Les morphologies évoluent, elles sont cependant très différentes des morphologies française. D’où l’intérêt pour les marques françaises présentes au Japon de réussir à s’adapter, d’où l’intérêt d’une solution comme la nôtre !
  • Sans surprise, le mobile constitue une pratique hyper courante pour les japonais, qui l’utilisent 7 heures par jour en moyenne.

Durant 3 jours intenses, Sébastien a eu l’occasion de rencontrer de nombreuses marques et de nombreux interlocuteurs prestigieux. Parmi eux : Lacoste, Fast Retailing (Uniqlo), Petit Bateau

Sébastien a eu l’occasion de rencontrer l’ambassadeur de France au Japon ainsi que l’équipe de la Chambre de Commerce et d’Industrie française du Japon. On lui a présenté le marché japonais et les informations juridique liées au Japon. Il a notamment reçu quelques consignes, les nombreux « tips » à respecter lors des rendez-vous ! Et oui, le marché japonais fonctionne quelque peu différemment. Sébastien a également découvert les différents concept-stores japonais et enseignes. Il a été particulièrement étonné par une chose : dans les grands magasins type Galeries Lafayette, il est interdit d’utiliser son téléphone pour prendre des photos, contradictoire pour un pays comme le Japon non ? Les cabines d’essayage ainsi que les guides des tailles sont présents et nombreux. Etonnamment, le digital n’est, lui, pas très présent en boutique.

Le Bilan de Sébastien

« Le e-commerce est en plein boom au Japon, cela représente 6% du marché global de l’habillement. J’ai trouvé que les retours été très bons sur nos solutions. C’est un marché avec des règles à respecter. Le Japon peut être une bonne porte d’entrée sur l’ Asie tout en gardant à l’esprit qu’il s’agit de la 3ème puissance mondiale, et ça ce n’est pas négligeable ! »

Fitizzy a bâti de nombreux premiers contacts pour un lancement prochain sur le marché japonais ! De bonnes nouvelles en perspective !

Le voyage en images :

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *