Le Shopping du Futur

Observatoire du shopping Ipsos – unibail rodamco 2015 from Ipsos France

Quels sont les grands axes de développement du Shopping du Futur ?

 

Davantage de services, d’accompagnement et de personnalisation

Il s’agit d’un shopping rapide avec le moins de contrainte possible. Les français souhaitent une réelle assistance, ils attendent un service unique, du moins personnalisé. Les nouvelles technologies sont justement faites pour cela ! Ainsi, comme vous avez pu l’observer, 60% des Français interrogés par Ipsos souhaitent voir se développer les offres de géolocalisation dans les grands centres commerciaux qu’ils fréquentent. Ils sont aussi 65% à souhaiter la généralisation de la diffusion d’informations pertinentes sur leurs lieux de vente. Les consommateurs veulent des informations personnalisées > le maître mot du commerce de demain.

Exemple : une enseigne comme Vanquish au Japon, utilise des cintres intelligents. Dotés de capteurs, ils enclenchent un système de vidéo : présentation produits, suggestion de tenues. La vidéo est diffusée sur un écran situé juste au-dessus sitôt qu’un vêtement est soulevé du cintre.

breve50725-0

Une expérience shopping renouvelée

C’est le deuxième point mis en lumière par l’Observatoire du shopping, celui de l’expérience d’achat renouvelée.  Un grand rôle une nouvelle fois joué par les technologies modernes. Car si le cintre peut se faire intelligent, le miroir aussi.

Exemples : Uniqlo, aux Etats-Unis, utilise un tel procédé, rendant ainsi possible de tester plusieurs coloris sans avoir à se changer. Carrefour, en 2014 s’était lancé dans l’aventure avec Tex, dans 6 hypermarchés.

Une autre manière de « révolutionner » le shopping peut consister à le dématérialiser complètement. C’est à dire faire ses courses sans avoir à se déplacer. 63% des Français disent ainsi que recevoir des produits à librement ester chez eux ne serait pas pour leur déplaire. Les exemples d’entreprises positionnées sur ce marché affluent déjà : Chic Types ou encore Georges.

Repenser les lieux de shopping

62% des Français attendent à être sans cesse surpris quand ils se rendent en magasins : cela peut inclure les boutiques éphémères, des animations diverses et variées, mais cela inclut aussi le cadre de vie, appelons cela ainsi : que les centres commerciaux soient plus agréables, plus aérés, plus lumineux, laissant plus de place aux espaces verts. Il en est d’ailleurs de même pour les boutiques.

La tendance est aussi à des relations de « communautés ». C’est d’ailleurs pour répondre à ce besoin qu’Unibail-Rodamco vient de lancer son application pour mobiles : Meet my Friends (RDP #62, Actu 2). Une application parmi d’autres qui vient illustrer la nécessité pour les centres comme pour les enseignes, d’avoir désormais, envers leurs clients, une approche ultra-personnalisée.

(Source : ipsos)

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *