Fitizzy On The Road : Un bilan très riche de leur première semaine !

 

Le projet «Fitizzy on the Road»  est un trekking en auto-stop imaginé par deux Business Developer travaillant pour la société Fitizzy. Ce projet d’envergure, visant à relier le siège social de l’entreprise située à Lille jusqu’à Athènes, avait pour objectif de promouvoir Fitizzy. L’équipe a fait parcourir des milliers de kilomètres aux mètres ruban de  Fitizzy pendant deux semaines. Traversant quatre pays et douze villes étapes, plusieurs opérations de communication ont été mises en place par nos deux explorateurs : promouvoir Fitizzy sur le marché Européen et aller à la rencontre de marques locales et internationales. Ce fut aussi l’occasion de découvrir ces pays en les traversant par le biais de l’auto-stop et au contact direct des populations.

photo

L’équipe Fitizzy se prépare au grand départ 

Amaury et Clément, amis à la ville et passionnés de voyage reviennent sur leur expérience #FitizzyOnTheRoad et font un bilan de leur première semaine.

Après plusieurs mois de préparation et d’organisation, l’équipe s’est élancée de la belle ville de Lille pour rejoindre Paris afin d’y organiser plusieurs opérations de communication. Une fois le trajet effectué en covoiturage, Amaury et Clément se sont dirigés vers la Tour Eiffel en vue de distribuer de nombreux mètres-ruban et de présenter notre start-up. Après cette opération riche en rencontre, ils ont rejoint le domicile d’Amaury pour une première nuit de repos. C’est à 5 heures du matin que l’équipe s’est dirigée vers le périphérique parisien pour rejoindre Lyon. L’auto-stop fut non sans difficulté, les conducteurs ne comprenant pas forcément la démarche. Finalement et après plusieurs heures, une personne a gentiment accepté de conduire nos deux baroudeurs sur l’autoroute afin d’interpeller des conducteurs allant directement sur Lyon.

L'éuipe essaie de quitter Lyon

L’équipe essaie de quitter Lyon

Une fois à Lyon, notamment grâce à la collaboration d’Emmanuel, un vacancier se rendant à Mâcon, Amaury et Clément se sont fait héberger par Raphaël, étudiant Lyonnais rencontré dans un bar.

Après une nuit riche en émotion et de nombreuses visites dans les boutiques de nos partenaires (Promod, Naf Naf et Devred), l’équipe s’est remise en route pour rejoindre le pays du chocolat… La Suisse et sa ville de Genève. Malgré son axe privilégié et un trafic relativement important, il était difficile de trouver une autoroute reliant Genève à Milan. Ce n’est qu’après de multiples tentatives que Clément et Amaury eurent le plaisir de rencontrer un couple de parisiens acceptant de les avancer jusqu’à la station Courmayeur, située après le tunnel du Mont Blanc au niveau de la frontière. Fatigués par ce nouveau voyage mais heureux d’être dans les montagnes, une belle nuit en camping sauvage s’imposait en dépit de la pluie diluvienne.

La ville de Courmayeur étant relativement proche d’Aoste et située au cœur d’une région montagneuse peuplée de personnes au grand cœur, Amaury et Clément ont repris leur chemin en direction de Milan La nuit fut fatigante et l’auto-stop était peu développé en Italie. L’équipe a utilisé les services du réseau ferroviaire Italien pour rejoindre la capitale de la Lombardie.

Milan fût pour nos deux explorateurs l’occasion de faire de multiples rencontres à travers :

  • Les distributions de mètres-ruban au Duomo
  • Les visites des boutiques de nos partenaires Italiens (Promod)
  • Les visites des boutiques de la galerie Emmanuele II (Gucci, Prada)
  • La visite du siège social de Benetton à Milan
  • L’auberge de jeunesse avec la rencontre de voyageurs internationaux

Une fois toutes ces opérations menées et après avoir essayé de rejoindre Florence en auto-stop, Amaury et Clément se sont vu interdire le droit de quitter Milanen auto-stop par les autorités italiennes. C’est donc en car qu’ils ont rejoint Florence. Berceau de la renaissance en Italie, cette ville expose à ses visiteurs un patrimoine culturel emblématique et historiquement riche. Entre visite dans la vieille ville, rencontre avec artisans textiles, distribution de mètres-ruban et visite dans les boutiques, la ville de Florence a offert de merveilleuses rencontres et un excellent dernier souvenir de cette première semaine de voyage.

 

Fitizzy impose sa présence à Florence

                             Fitizzy impose sa présence à Florence

 

Retrouvez très vite le résumé de leur deuxième semaine d’aventure et le bilan de cette incroyable expérience #FitizzyOnTheRoad ! 

 

 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *