Revue de Presse #7

Nouvelle semaine, nouvelle Revue de Presse !

On vous a sélectionné 4 infos liées aux secteurs de l’habillement et du e-commerce.

Actu 1 > Quand les vêtements se transforment en moyen de paiement, Influencia, 7 mai.

Heritage-Bank-Power-Suit-1

Les nouvelles technologies de paiement sans contact avec son portefeuille ou sa carte de crédit sont en train de redéfinir notre rapport à l’achat. Il devient plus facile et spontané. Sur ce marché prometteur, le vêtement intelligent a une carte à jouer. Le costume australien Power Suit l’a bien compris. Payer sans son portefeuille, une commodité de consommateur que les avancées technologiques commencent à rendre concrète. Depuis plusieurs mois, le webzine Influencia porte une attention particulière à ce nouveau phénomène qui va, très vite, modifier nos comportements d’achat dans notre quotidien de citoyen connecté de la tête au pieds.

La vidéo 

>> Chez Fitizzy, nous sommes sensibles à ces nouveaux systèmes technologiques. Le paiement intelligent est une avancée considérable, une tendance qui pourrait d’ailleurs rapidement  s’inscruster dans notre vie de tous les jours. Quand le vêtement n’a plus pour seule fonction de vêtir …. nous comprenons à quel point notre quotidien est amené à être bouleversé positivement (ou non?) dans les années à venir !

Actu 2 > Nouvelles extensions de domaines : des leviers de vente pour les e-commerçants ?, Fashionmag.com, le 7 mai.

cda3

A l’heure où la guerre du référencement fait rage, de nouvelles extensions de domaines sont lancées chaque semaine. La dernière en date : .boutique, va sans aucun doute relancer cette concurrence. Particulièrement pertinente pour les commerçants et e-commerçants français, elle devrait leur permettre de gagner en visibilité sur la toile et d’afficher, dès leur adresse mail, leur secteur d’activité. De nombreuses autres extensions arriveront prochainement … Enfin si, pour l’instant, aucune donnée chiffrée ne permet de mesurer l’impact de ces nouvelles extensions de domaines sur les ventes, les commerçants sont nombreux à parier sur elles pour améliorer leur visibilité. Des extensions de domaine de plus en plus importantes pour réussir à se différencier de la concurrence.

>> Une nouvelle intéressante pour nos partenaires possédant un e-shop. La concurrence étant de plus en plus rude dans le secteur du prêt-à-porter, réussir à se différencier grâce à son nom de domaine permet une visibilité clarifiée sur la toile. Une visibilité qui pourrait entrainer une hausse importante des visites et un taux de transformation intéressant pour les e-commerçants. Chez Fitizzy, nous conseillons ces nouvelles extensions de domaine; une décision stratégique pour tous les e-commerçants qui souhaitent  booster leur visibilité et à terme, leurs ventes en ligne.

Actu 3 > E-commerce Connect : session inaugurale le 21 mai à Paris., Fashionmag.com, 7 mai 2014.

ecomerceconnect-800x500

Le 21 mai, l’hôtel Concorde Opéra (Paris 9ème) rassemblera les professionnels du e-commerce et de digital marketing autour des grandes tendances du secteur. Nouveau rendez-vous bisannuel, E-commerce Connect accueillera notamment des responsables de Chanel, Louis Vuitton, Clarins, Marionnaud, Rue du Commerce, The Kooples, Lemon Curve, Quechua, ou encore les groupes Eram et Lafuma. Durant cette journée, une keynote d’une heure retracera les grandes tendances du secteur.

>> Il est important pour les grandes enseignes d’être au fait de toutes les grandes tendances du e-commerce et des solutions digitales . Ainsi des notions comme : le phénomène des objets connectés, l’amélioration des performances des portails, le tracking client cross-canal et cross device sont des notions essentielles à connaître dans l’élaboration s’une stratégie sur le web.

Actu 4 > Les Open Devices Labs, ces nouveaux bans de tests multi-écrans, Frenchweb, 12 Mai.

inopendevice22

Ces originaux bans de test connectés tout droit venus de Brighton sont encore peu connus mais l’un d’entre eux vient tout juste d’être créé à Lille. Encore peu présents en France, ils représentent pourtant un intérêt potentiel non négligeable pour les jeunes entrepreneurs.  Le test du concept grandeur nature ? Le Graal pour tout jeune inventeur d’équipements informatiques qui se doivent d’être adaptés à l’ensemble des supports existants. Au lancement d’un business, les budgets sont souvent restreints et il est difficile d’estimer le rendu d’un projet. L’énigme est maintenant résolue grâce aux Open Devices Labs.

>> Une excellent moyen pour une startup telle que Fitizzy de tester ses projets de manière utile, rapide et efficace. L’avantage de ce type d’Open Device Lab c’est qu’il peut permettre de découvrir de nouveaux concepts qui peuvent donner des idées pour développer d’autres services complémentaires. Dans le cas de Fitizzy, nous projetons de mettre en place une application mobile qui permettrait d’utiliser l’outil Fitizzy en magasin. Ainsi, l’Open Device Lab pourrait nous amener à envisager le développement de l’application, d’en estimer les retombées mais aussi de créer un véritable réseau professionnel. En plus, c’est gratuit pour les jeunes entrepreneurs …

Démonstration du fonctionnement d’un ban « Open Device Lab » à Helsinki (Finlande) 

A la semaine prochaine pour la Revue de Presse #8 !

Marie, dévoreuse d’articles de Presse.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *