Revue de Presse #64

Une Revue de Presse placée sous le signe du shopping et de l’expérience client !

Actu 1 > Le shopping n’est plus seulement une histoire de femme, Fashionunited.fr.

Leshopping1

Le stéréotype des hommes qui n’aiment pas faire du shopping et bel et bien révolu. Ces messieurs, de plus en plus soucieux de leur apparence, font de plus en plus d’efforts pour prendre soin d’eux. Et les études statistiques confirment cette tendance. L’une d’elles, réalisée en octobre par le cabinet spécialisé dans les comportements de consommation CCM Benchmark pour le site d’habillement ChicTypes, montre que les hommes entre 25 et 35 ans dépensent plus d’argent en shopping que les femmes, 371 euros par an en moyenne pour les premiers, contre 362 pour les seconds. Une étude menée par Ipsos a même révélé que le shopping est un moment de plaisir pour plus d’un homme sur deux. Selon le sociologue de la mode Pascal Monfort « L’une des craintes de l’homme moderne est de ne pas être dans le coup. Il a peur que ses enfants le trouvent ringard alors son style se rapproche de plus en plus du leur ».

Très demandeurs d’informations et de conseils, les hommes peuvent désormais puiser dans les magazines spécialisés mais aussi les sites de vente en ligne et autres blogs de mode masculine qui, depuis une dizaine d’années, ont fleuri sur le net : Comme un Camion, Bonne Gueule ou encore Jamais vulgaire. Ces sites ont bien compris les besoins spécifiques des hommes, qui apprécient d’être guidés pour faire leur choix. Les hommes sont, en effet, demandeurs de recommandations et conseils personnalisés offerts par certains site. Mais si la rapidité et l’efficacité de ces sites sont particulièrement appréciées de la clientèle masculine, les hommes prennent aussi un malin plaisir à effectuer leur shopping en boutique. Le nouveau magasin inspiré du site Bonne Gueule est un bel exemple de web-to-store pour satisfaire les attentes et besoins des consommateurs masculins.

> Les hommes représentent une cible de plus en plus importante dans le secteur de la Mode. Il est donc très important de prendre en considération leurs attentes et leurs besoins. Chez Fitizzy, nous visons aussi et surtout la clientèle masculine. Notre solution, qui permet d’acheter à la bonne taille, est surtout destinée à leur faire gagner du temps et à leur faciliter la vie.

Actu 2 > E-commerce : un portail de brainstorming sur l’expérience client, Fashionmag.com.

5e5b

La FEVAD (Fédération  de la vente en ligne) a déployé ce mois de juin une plateforme permettant d’interroger les internautes sur leur idée d’une expérience client idéale. Une mine d’informations à laquelle les professionnels auront accès dès septembre. Les données sur les internautes iront de leur profil à leur comportement d’achat, mais également sur les canaux de communication privilégiés, et sur leur intérêt pour l’innovation dans l’e-commerce. Un bilan intermédiaire sera notamment présenté le 2 juillet à l’occasion du rassemblement professionnel que sont les Enjeux E-Commerce de la FEVAD.

> Un outil très important pour les professionnels de la Mode. Grâce à cet exercice d’intelligence collective, les contributions des internautes et l’analyse qui en découlera devrait permettre de faire progresser le e-commerce.

Actu 3 > Accenture et Fast Retailing : un partenariat pour un shopping numérique qui monte en grade, Fashionmag.com.

4d0b

Fast Retailing et Accenture ont consolidé leur partenariat de longue date avec une initiative commune dont l’objectif consiste à développer l’innovation numérique des services aux consommateurs. Le but de ces deux sociétés ? Offrir aux clients une expérience en ligne personnalisée. Grâce à ce projet, Fast Retailing concevra un nouveau modèle de gestion qui englobera toute une gamme de services allant du développement de produit et du merchandising à la production, afin qu’à terme, le client puisse choisir, essayer, acheter et recevoir ses produits et services, n’importe où et n’importe quand. La mise en place de la plateforme technologique initiée par Fast Retailing sera basée sur le cloud, dans le recrutement et la formation de talents, pour créer une équipe spécialisée. Cela permettra de personnaliser l’expérience d’un client en fonction d’informations pertinentes obtenues.

> L’accent est véritablement mis sur l’innovation. Le but de ce projet est de répondre aux exigences des clients, propres à l’ère numérique, de manière à les accompagner aux mieux dans leur apprentissage du shopping en ligne.

Actu 4 > Ciblage publicitaire : un enjeu de taille pour les e-commerçants, Fashionmag.com.

d170

Dans l’immensité du Web, il n’est pas toujours simple pour les e-commerçants de stimuler l’envie des consommateurs. La concurrence est féroce et, quand un internaute quitte le site marchand d’une enseigne, nombreuses sont celles qui ne savent pas comment les inciter à revenir sur leur site. Certaines enseignes ont donc misé sur le retargeting. Le concept ? Si un internaute quitte l’e-shop de l’enseigne, cette dernière peut lui adresser un message plus ou moins personnalisé – en s’appuyant sur les données de navigation individuelles – afin que celui-ci revienne sur le sien. Une technique, le retargeting, qui a déjà fait ses preuves pour Etam et Morgan qui ont augmenté leurs ventes de 7% pour le premier et augmenté son taux de transformation de 20% pour le second. Spartoo.com annonce lui aussi des résultats significatifs grâce à cette technique.

> Alternative aux simples bannières publicitaires, le retargeting apparaît donc comme un nouveau levier de vente potentiel à ne pas sous-estimer pour les marques cherchant à développer leur e-commerce.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *